Champlitte

Ancien point d'appui défensif du comté de Bourgogne et établi sur un promontoire à 240 mètres d'altitude, Champlitte est un carrefour pour les deux régions que sont la Bourgogne-Franche-Comté et le Grand Est. Riche d'un patrimoine historique et architectural que le village a su conserver au fil des siècles, c'est également sa production viticole aujourd'hui diversifiée, relancée depuis près de quarante ans, qui porte les couleurs du bourg bien au-delà de son territoire. En témoigne notamment la forte attractivité de son château et de ses musées.

 

Une équipe de bénévoles s'attèle depuis 2006 à développer la randonnée sur un territoire naturel généreux et propice à cette activité. Ce ne sont pas moins de 20 circuits répartis sur l'ensemble du canton, pour un total de 300 kilomètres de sentiers balisés, régulièrement entretenus, qui attendent les randonneurs. L'occasion de découvrir ses coteaux, son site de pierres sèches, ses petits villages pittoresques jalonnés de fontaines, de lavoirs et de nombreux calvaires. Mais aussi de traverser des bois paisibles, de profiter de points de vue imprenables, approcher les vestiges de mystérieuses légendes et flâner sur des chemins calmes et tranquilles, où seul le chant des oiseaux viendra troubler agréablement la quiétude des marcheurs. 


 

Champlitte est également une étape incontournable de la Via Francigena, et met à disposition des pèlerins une carte du territoire et l'ensemble des hébergements et services nécessaires au bon déroulement de leur passage. Forte d'une offre en constante évolution, nul doute que la région de Champlitte devient peu à peu une terre de randonnée incontournable pour les amateurs de milieux naturels d'exception.


 

Administrativement

 

Champlitte et le Prélot a fait le choix de l'intercommunalité en fusionnant en 1972 avec 6 autres communes : Champlitte-la-Ville, Frettes, Leffond, Margilley, Montarlot-lès-Champlitte, Neuvelle-lès-Champlitte. Chacune de ces communes est représentée au conseil municipal par un maire délégué élu par le conseil municipal (le hameau du Prélot, quant à lui, fait partie de la commune de Champlitte depuis près de 150 ans).

Cette situation administrative, inédite en Haute-Saône, apparaît maintenant comme une nécessité : le regroupement de petites communes est aujourd'hui un atout.

 

Le conseil municipal

Composé de 19 membres, il intègre depuis mars 2014, 12 élus issus de Champlitte et 7 issus des communes associées. Parmi ces élus sont désignés les mairies délégués.

17 agents municipaux travaillent au service de la commune :

  • 3 au secrétariat,
  • 3 au service des écoles,
  • 2 à l'animation,
  • 2 au service de l'eau,
  • 7 dans les services techniques.


Sur le plan économique

 

Le bourg de Champlitte offre tous les commerces.
L'économie de la commune repose autour de 3 entreprises industrielles majeures :

  • SILAC, implantée à Champlitte-la-Ville,  société de laquage
  • CHANITEC Industries, découpage et emboutissage, rue de la pâturie à Champlitte
  • ACOMEP, mécanique de précision, chemin des gibeaux à Champlitte