Frettes

 

                                  

A une distance de 8 Km de Champlitte,

le village de Frettes est situé sur la route départementale 

qui mène à Bourbonne-les-Bains.

 

Maire déléguée : Nicole CLERGET

 

 

 

 

Tourisme :

Frettes vous propose de belles balades en forêt. Un coin pique-nique pour petits et grands est aménagé à l’orée du bois (à proximité de la D460 au nord) avec une vue splendide sur le village. A cet endroit, dans la roche, une petite statue de la vierge où autrefois des processions étaient organisées, veille sur les habitants.

Chaque année, les journées du patrimoine font revivre le village par les visites des fontaines, des lavoirs, des calvaires et de l’église.

On ne trouve ni ruisseau, ni rivière sur le territoire si ce n’est la fontaine, la source de Sauce au bas du village. Le climat est assez dur et surtout très sec, le manque d’eau se fait régulièrement sentir.

Des sentiers sont balisés pour les randonneurs afin de rejoindre Champlitte, Pierrecourt et Argillières.

 

bulletin Frettes

Bulletin 41 dénomination des rues de Frettes, mise à jour de décembre 2011

 

"LES AMIS DE FRETTES", une association nouvelle vient d'être créée à Frettes. Son but : faire connaître le village de FRETTES ainsi que les activités organisées par l'association. Vous pouvez visiter son blog en cliquant sur le lien suivant,  http://frettes.over-blog.com/

Economie

 

L’élevage des porcs et des bovins et  la culture des céréales (blé, orge, maïs, tournesol) restent la principale activité des agriculteurs. À cela s’ajoutent 20 % de la surface cultivée en colza, culture de l’avenir par sa transformation en huile alimentaire riche en oméga et l’utilisation du  tourteau dans le domaine de l’alimentation animale et des biocarburants.

Le village compte aussi une entreprise de serrurerie-ferronnerie, la LD Roussel, qui a terminé récemment la restauration de la croix de mission du cimetière ainsi que le garde-corps de la cour de la mairie, un travail minutieux et très bien réalisé.


Retour en haut de page

Histoire

Le nom de Frettes signifie «endroit fortifié». Le territoire était peu peuplé, donc peu cultivé. Lorsque les romains firent la conquête de la Gaule, ils établirent un camp à Seuchey comprenant deux centuries. Le chef romain commandant ce camp, obligea les habitants à mettre en culture toutes les terres qui étaient susceptibles de l’être, à effet d’avoir à proximité des denrées pour nourrir ses hommes. Il les fit également travailler  à la construction de la grande voie romaine qui allait de Langres à Besançon. Cette ancienne voie est encore utilisée de nos jours.
La châtellenie, qui relevait de la châtellenie de Fouvent, était laïque et le seigneur qui avait son château dans le village, était décimateur.
Le château de Frettes fut pris par les espagnols et en partie ruiné pendant les guerres.
Le XVIIIème siècle fut incontestablement le grand siècle de Frettes. Ce formidable essor s’explique par les malheurs du siècle précédent et la paix retrouvée. Partout, il a fallu reconstruire si bien qu’à partir de 1829, furent entrepris les constructions de l’église, du presbytère et de la maison commune. Les dimensions étonnantes de l'église témoignent de l'importance de la commune à cette époque.
 
Le 2 août 1902, le village comptait 386 habitants. 51 élèves fréquentaient  l'école communale. C'est à cette date qu'a été supprimée l’école des filles qui s’est transformée en Mairie, l’école est alors devenue mixte. 

 

En novembre 2010, le village a rendu hommage à 2 grognards napoléoniens originaires de Frettes et morts à la bataille de Eylau en février 1807.


Retour en haut de page