Le service de l'eau

La commune de Champlitte possède depuis le 1er juillet 2000

la compétence "eau et assainissement", assurée en régie communale, .

 

Gestion

Confiée à la SAUR de 1988 à 2000, aujourd'hui compétence de la commune, la gestion du service de l’eau potable concerne 1740 habitants, 1210 abonnés, répartis sur 6 villages : Champlitte et le Prélot, Champlitte-la-Ville, Margilley, Montarlot, Frettes et Leffond. Les cinq premiers villages sont alimentés par la source du vivier sur le site de Branchebeau.
Le village de Leffond et ses hameaux (le Vergy, les Louches, Mauvaudon) est alimenté par la source de la papeterie.
La gestion de la production et de la distribution d’eau de Neuvelle-lès-Champlitte (114 habitants) est assurée par le syndicat du Pommoy.
Le hameau de la ferme du Rhône, 11 habitants appartient au syndicat du Vannon.

 

Actuellement, Champlitte entreprend remise en état de l'ensemble des réseaux et des systèmes d'assainissement. La première commune concernée sera celle de Leffond, première commune Haute Saônoise sur le Salon.

Pour l'assainissement, il est envisagé la mise en place d'une rhizosphère. 

Pour l'heure, ce projet est repoussé faute de subventions de l'agence de l'eau. Le budget de la commune ne peut supporter à lui seul, cet investissement lourd.

 

Gestion de la rivière

Contrat de Rivières

Pour l'instant, le Salon est toujours géré par le Syndicat du Salon présidé par Sébastien Crottet. Il est composé de membres désignés par les conseils municipaux à raison de 1 ou 2 par commune, parmi les élus ou choisis parmi les habitants pour l'intérêt qu'ils peuvent porter à la rivière. Les syndicats de rivière sont financés par une cotisation des communes.

Sa mission principale consiste à nettoyer le cours de la rivière, enlèvement des arbres par exemple, à veiller à l'entretien les berges qui appartiennent à des propriétaires privés, en respectant les directives imposées par les règlements de la DDT.

Depuis 2008, le syndicat du Salon a réalisé un certain nombre d'études qui n'ont pas abouti concrètement. Une seule réalisation importante : le renforcement du barrage du moulin de la barbe, entre Neuvelle et Margilley.

Pour l'instant les syndicats de rivières, pour la CC4R syndicats du Vanon, de la Gourgeonne et du Salon, sont au point mort dans l'attente des directives du nouveau contrat de rivière.

Lors du conseil communautaire du 18 septembre dernier, la CC4R a décidé de mener une étude sur nos cours d'eau, étude financée à 100 % par l'Agence de l'eau, le Département et la Région. Elle durera 14 mois et comprendra 3 phases dont la première est l'état des lieux.

Le passage des techniciens sur la commune de Champlitte et les communes associées est fixé aux 14 et 15 novembre.

 


 

Distribution 

Quelques données techniques

 

Nature et longueur des canalisations principales 

62 kms de conduite

 

Fonte grise Fonte ductile Acier Amiante/ciment PVC Polyéthylène Ciment Longueur
42,30 % 5,88 % 0,04 % 4,18 % 37,51 % 8,96 % 1,13 % 62 209 m

 

Les compteurs

Le relevé et la facturation sont assurés par le service de l’eau de la commune.

La commune investit actuellement dans l’achat et la pose de nouveaux compteurs qui pourront être relevés à distance. Ce système permettra en outre une gestion et un contrôle beaucoup plus fins de la consommation. Il représente aussi un gain de temps évident pour nos employés.

Le service de l'eau achève le remplacement de l'ensemble des compteurs de la commune. les nouveaux compteurs permettront un relevé plus facile et plus rapide puisqu'il se fera depuis la rue.

 

 

 

 


Retour en haut de page

Assainissement 

 

La commune de CHAMPLITTE possède la compétence ASSAINISSEMENT et assure en régie communale la gestion de la totalité du système, depuis le 1er juillet 2000.

 
  • 1 station épuration à boues activées assure l’assainissement des eaux usées produites par Champlitte, Champlitte-la-Ville et le Prélot. Ce réseau à lui seul, mesure 26 km.

  • 1 station pour le village de Margilley

  • Les communes de Leffond, Frettes et Montarlot,  sont équipées de 2 décanteurs digestaires.

 

Longueur

Longueur des canalisations

(tous diamètres confondus)

Longueur totale (en mètres)

Amiante/ciment

Béton

Fonte

PVC

Autres

-----

20 239

-----

5 597

160

25 996

%

-----

77,85

-----

21,53

0,61

 

 

 

Système de traitement en place  - procédé de traitement :

  •      Champlitte - Champlitte-la-Ville : traitement par boues activées

  •      Margilley : boues fixées

  •      Leffond - Montarlot et Frettes : décanteurs

  •      Neuvelle : néant

 


Retour en haut de page